Chœur Calliope & CocoGardel MisaTango

May 11, 2019, 8:30 PM
Salle Paderewski - Casino de Montbenon, Lausanne
Duration : 1h05 (w/o intermission)

  Des billets sont en vente avant le concert au Casino de Montbenon.

La Misatango du compositeur argentin Martín Palmeri a été créée à Cuba en 1996. Cette œuvre contient toutes les parties traditionnelles d’une messe en latin, mais sur le rythme caractéristique du tango.

Complices du bandonéon et du piano, les danseurs de CocoGardel – Tango Studio nous enchanteront par leur interprétation de quelques tangos argentins

Chœur Calliope sous la direction de Florence Grivat Favre avec Alain Ray au bandonéon, quintet de cordes et piano
Danse CocoGardel – Tango Studio


Dirigé depuis sa création par Florence Grivat Favre, le chœur Calliope a fêté ses 40 ans de musique en 2015.

Après avoir exploré le répertoire de l’oratorio ave des œuvres comme le Gloria de Vivaldi ou la Petite messe solennelle de Rossini, Calliope fait une première incursion remarquée dans le registre scénique avec La Belle Hélène, d’Offenbach en 1983, à l’Opéra de Lausanne.

Au fil des années, les spectacles mis en scène se succèdent: The Fairy Queen (Purcell), Goyescas (Granados), Le Roi Arthur, Didon et Enée (Purcell). Les metteurs en scène sont Denis Maillefer, Christophe Balissat, Diane Decker et Robert Bouvier. En 2014, c’est François Rochaix qui met en scène une création du compositeur Guy Bovet: C’est quoi ce cirque?

Son goût pour les spectacles n’empêche pas le chœur Calliope de travailler des programmes plus classiques, a capella, ou avec orchestre, comme les Vêpres de Rachmaninov, le Requiem de Theodorakis, celui de Mozart ou encore celui de Verdi, sous la baguette d’H. Klopfenstein.

Calliope a eu l’occasion de s’associer à plusieurs reprises avec des formations professionnelles: avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne en 2003 (Cantate Saint-Nicolas de Britten), 2005 (Messe de Schubert), 2015 (Requiem de Mozart et un oratorio de Fanny Mendelssohn); avec le Sinfonietta de Lausanne pour le Requiem de Dvoràk, à la Salle Métropole.

Plus récemment, le chœur Calliope a interprété en 2016 la Messe pour la paix ou l’Homme armé, de Karl Jenkins, puis en 2017, le Messie de Haendel, dans les cathédrales de Lausanne et de Genève, illuminées par 2000 bougies. Cet hiver, accompagné par l'Ensemble baroque du Léman, il a eu la joie de partager avec son public la Messe en si de J.-C. Bach à Romainmôtier, Moudon et la Cathédrale de Lausanne.


www.choeurcalliope.ch