Soirée film et concert Le Songe du Luthier

6 mai 2017, 19:00
CityClub Pully


Des billets sont en vente au CityClub dès l'ouverture des portes.

Voilà un projet comme on les aime : projection d’un documentaire sur le travail du luthier suisse Pierre Louis, suivi du concert d’un jeune quatuor jouant sur les instruments qu’il a fabriqués dans le tronc d’un seul et même arbre. Magnifique !

21h : Concert « Sion Quartet »

C’est à un jeune quatuor prometteur que Pierre Louis a confié ses instruments afin de ne pas les séparer. Joués ensemble, ils révèlent une harmonie toute particulière. Formé en 2014, le Sion Quartet fut créé par quatre étudiants de la Haute Ecole de Musique de Lausanne, venus des quatre coins de la planète. En 2015, ils ont été demi-finalistes du 11ème concours international de musique de chambre à Lyon, et ont remporté le premier prix du Swiss Chamber Academy en 2014 et 2015. Ils viennent au CityClub interpréter quelques pièces de leur choix.

Programme : J. Haydn, Quatuor à cordes "Fifths" op.76 nr.2 / F. Say, Quatuor à cordes "Divorce" op. 29 1er mouvement / F. Mendelssohn Bartholdy, Quatuor à cordes op. 13 Nr. 2

Avec : Sherniyaz Mussakhan (violon), Jana Ozolina (violon), Kristine Busse (alto), Minji Kim (violoncelle)

Précédé à 19h du film Le Songe du luthier de Christophe Ferrux I En présence du réalisateur

(Documentaire, Suisse, 2016, 53’)

En lui achetant un lot d’érable tout à fait exceptionnel, le luthier suisse Pierre Louis fait une promesse à une ancienne collègue de l’école de lutherie. Avec le bois de ce lot, qui provient d’un même arbre, il réalisera quatre instruments qui constitueront un quatuor à cordes : deux violons, un violoncelle et un alto. Installée au cœur de l’atelier, la caméra de Christophe Ferrux filme les gestes, capte les sons et la chorégraphie subtile qui est celle du luthier à l’œuvre. Au fil des saisons, entre le silence de l’atelier et la musique d’Aurèle Louis, naissent les instruments. Portrait méditatif de cet artisan d’exception, dont le projet ne se contente pas de donner vie à ces quatre instruments d’une même famille, mais les accompagne jusqu’à ce qu’ils jouent ensemble leurs premières notes entre les mains du Casals Quartet.

Voir la bande-annonce