Avec Jocelyne Lucas, Céline Mata, Samuel Liégeon Les plus beaux Ave Maria, par le Trio Amavoce

15 août 2021, 17:00 Abbatiale de Romainmôtier dès 10 ans

Le Certificat Covid ne sera pas demandé à l'entrée de cet évènement.

Le port du masque est obligatoire.

Complet

Le Trio Amavoce présente les plus beaux Ave Maria.

Avec

Jocelyne Lucas
Soprano
Céline Mata
Harpe
Samuel Liégeon
Orgue

Au programme

Giacomo Puccini (1858-1924)
Salve Regina
Giovanni Lucantoni (1825-1902)
Ave-Maria
Samuel Liegeon (1984- )
Improvisation à l’orgue
Carlos Gomez (1836-1896)
Ave-Maria
Alexandre Guilmant (1837-1911)
Ecce panis angelorum
Franz Schubert (1797-1828)
Stänchen (Sérénade)
Franz Schubert (1797-1828)
Ave-Maria
Jules Massenet (1842-1912)
Ave-Maria
Pietro Mascagni (1863-1945)
Ave-Maria
Giuseppe Verdi (1813-1901)
La force du Destin, air de Leonora « Pace pace mio Dio»
Samuel Liegeon (1984- )
Improvisation à l’orgue
Jules Massenet (1842-1912)
La Vierge, légende sacrée

Présentation de l’orgue Jehan Alain à la Grange de la Dîme de l’orgue Tagliavini à la Chapelle St-Michel à 16h00
Durée env. 30 min. – Entrée libre


Jocelyne Lucas

Premier prix d’opéra, première nommée, à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Primée au concours national de chant du Rotary Club. Jocelyne a obtenu le prix Olivier Messiaen au concours international de mélodies françaises. Ses maîtres ont été Jean Giraudeau, Jean Christophe Benoît pour l'art lyrique, Peter Gotlieb, G.F.Rivoli pour le bel canto, Lorraine Nubar, (professeur à la Juilliard School de New-York). Ses chefs de chant : Simone Féjard et Anne Marie Fontaine.

Elle a interprété différents rôles dans des opéras de Mozart (Papagena et Pamina dans la Flûte enchantée, Suzanne dans les Noces de Figaro, Zerline dans Don Juan), Bizet (Micaëla dans Carmen), Bellini (Lisa dans La Somnambule), Menotti (Lucy dans Le Téléphone), Donizetti (Adina dans L’Elixir d’Amour), Verdi(Gilda dans Rigoletto) sur les scènes, telles : l’Opéra de Dijon, l’Opéra de Vichy, le Théâtre des Champs Elysées, la salle Gaveau, l’Opéra de Troyes, le théâtre le Pin Galant de Mérignac, le Théâtre du Ranelagh, le Quartz de Brest, le théâtre National d'Evry, Radio France, Château de Versailles...En Italie : l’opéra de Cosanza , Théâtre Morlacchi à Perrugia., ...Elle interprète aussi de nombreux oratorios de Mozart, Haydn, Rossini, Fauré, Schubert, Bizet,Vivaldi, St Saëns, Dvorak...en l'Église St Séverin, St Sulpice, la Madeleine, Oratoire du Louvre, St Germain des Prés, la Trinité, la Sorbonne, Église des Invalides...

Elle a participé à plusieurs enregistrements : Airs de concert de Beethoven, L’enfant et les Sortilèges de Ravel, Messe en Ut mineur (K 427) de Mozart, Oeuvres sacrées de Mel Bonis (compositeur post-Romantique) produit chez Maia. En 2013, enregistrement de mélodies italiennes de Bellini, Donizetti, Puccini, Tirindelli... dans un CD intitulé Melodia Amorosa. Tournée au Mexique en juillet 2015 dans le cade des 70 ans de l'Unesco, accompagnée par l'orchestre et le choeur de l'Unesco, ainsi que l'orchestre symphonique de Oaxaca sous la direction de Jorge Lozano Corres. Invitée régulièrement à chanter pour des personnalités, elle a chanté notamment pour le petit fils de G.Pompidou, ainsi que les obsèques de Mireille Darc et Janine Charrat.

Depuis 2006, année de la création de l'association Art&voix, elle chante accompagnée par des formations diverses dans des répertoires variés. On a pu l'entendre au Château de Chambord, Musée Berlioz à la Côte St André, Musée de la Révolution à Vizille, Château du Val à St Germain en Laye, Château de Vincennes, Mois Molière à Versailles, Cloître des Billettes à Paris, Musicales de Grimaud, Filature à Bazancourt, Festival en Vercors, Concerts du Cloître à Tulles, Château de Lassigny...

Depuis 2019, elle est directrice artistique du festival « les Baladines automnales » en collaboration avec Céline Mata, harpiste et Franck Masquelier, flûtiste.


Céline Mata

Céline remporte tous ses Prix et cycle de perfectionnement en harpe, musique de chambre et solfège, au Conservatoire de Reims, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) en remportant son diplôme d'études supérieures de la musique (Master) avec mention.

Elle devient pendant ses années d'études, grâce au soutien et aux encouragements de Marielle Nordmann, lauréate de fondations prestigieuses (Nadia et Lily Boulanger et Lily Laskine). Également titulaire du DE de harpe, elle enseigne dans différents conservatoires de région parisienne.

En tant que concertiste, elle se produit régulièrement :

- comme musicienne d'orchestre, elle est invitée régulièrement depuis 1999 par différents orchestres nationaux.
- comme chambriste, elle mène différents projets classiques comme avec le quintette Mélisande (avec les membres du quatuor Joachim), ou au sein de l’ensemble Adonis (trio chant, flûte et harpe), mais aussi moins classiques comme avec l’ensemble Buenavist’harpe, son trio lyrico-comique «ah! l’amour», ou encore son duo comico-poétique avec Xavier Jaillard, grand chancelier de l’Académie Alphonse Allais.
- comme soliste, elle se produit régulièrement en récital partout en France où en soliste avec orchestre. Elle a créé son spectacle pédagogique et musical : « la harpe autour du monde » afin de faire mieux connaître son instrument du grand public.

Elle participe à de nombreux enregistrements de disques et représentations télévisuelles. Elle enregistre son premier CD en 2004 en duo, un répertoire original pour Cor et harpe avec le super soliste de l'Orchestre National de France. Au printemps 2015, elle produit son CD en solo chez Artists Label.

Elle est directrice artistique avec ses comparses du trio Adonis (Franck Masquelier et Jocelyne Lucas) du Festival « Les Baladines Automnales ».

Retrouvez l’artiste et tous ses différents projets sur son site officiel : www.celinemata.fr


Samuel Liégeon

Né en 1984 à Besançon, Samuel Liégeon obtient sept premiers prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en improvisation à l’orgue et au piano ainsi qu’en écriture, analyse et orchestration.

Il est nommé en 2009 à l’âge de 24 ans organiste titulaire du grand orgue de Saint-Pierre de Chaillot à Paris, paroisse des Champs-Élysées. Passionné par la création musicale et l’art de l’improvisation il remporte entre 2008 et 2012 cinq concours internationaux : Haarlem, Chartres, Leipzig, Strasbourg, Muenster. Il est nommé en 2012-2013 jeune artiste en résidence à La Nouvelle-Orléans, séjour au cours duquel il est marqué par la musique jazz, la peinture américaine et les paysages infinis. Parallèlement à ses études musicales, il se consacre à la peinture qu’il définit volontiers comme un écho à son geste musical. En musique comme en peinture, la Renaissance et le XXe siècle ont une forte influence sur son travail. Délaissant rapidement la figuration, il retrouve dans une forme d’abstraction poétique la résonance des grands espaces acoustiques où se mêlent le rythme du trait, l’harmonie des couleurs et le mouvement de la forme.

Il est régulièrement invité en Europe et aux États-Unis en tant que musicien mais également comme artiste peintre lors d’expositions où se mêlent souvent musique et peinture. Il se fait régulièrement entendre dans le cadre d’émissions de radio qui lui sont consacrées ou encore dans le milieu du cinéma avec lequel il collabore régulièrement pour l’accompagnement de films.

Samuel Liégeon est chargé d’enseignement en analyse, composition et arrangement depuis 2013 au Pôle Sup’ 93 ainsi qu’à l’Ecole Supérieure de Musique et Danse de Lille en improvisation à l’orgue.

En perpétuelle quête d’un idéal artistique, Samuel Liégeon installe en 2018 son atelier de peinture et son studio de musique en Bourgogne où il partage son temps entre la création musicale et la création picturale.

Portes : 16:30 / Début : 17:00

Abbatiale de Romainmôtier
Place du Bourg 5
1323 Romainmôtier