Bach Reloaded Nigel Kennedy

Nov 30, 2019, 8:00 PM
Victoria Hall, Genève


Il paraît qu’il travaille encore sa technique deux heures par jour… Malgré son look hors norme, son style iconoclaste et ses excentricités, Nigel Kennedy continue de mettre tout le monde d’accord, le grand public comme les mélomanes. En un peu plus de trente ans, celui qui s’est frotté à Stéphane Grappelli, Richard Galliano, Kate Bush ou Paul McCartney, a tout remporté sur son passage. Le violoniste aux deux millions d’albums vendus revient à Genève, pour un projet exceptionnel autour de Jean-Sébastian Bach, son compositeur favori.

Nigel s’entoure de l’énergie et l’enthousiasme de jeunes musiciens issus des Hautes Ecoles de Musique suisses pour fêter Bach : 4 concerti pour violon, violon et haut-bois et le fameux double concerto pour violons. Un programme qui sera aussi parsemé de quelques perles « à la Kennedy ».


Au programme, avec des étudiants des HEM suisses

Johann Sebastian Bach meets Nigel Kennedy
Concerto pour violon – mi majeur, BWV 1042
Concerto pour violon et haut-bois – do mineur, BWV 1060R
Concerto pour violon - la mineur, BWV 1041
Concert pour deux violons – ré mineur, BWV 1043

Graines de Paix

Autre particularité de ce concert exceptionnel : une partie de la recette ira au bénéfice de l’ONG Graines de Paix, récemment lauréate du Premier Smart Peace Prize de la Fondation Leaders pour la Paix.

Graines de Paix est une ONG internationale qui développe des solutions éducatives pour une paix durable. Elle propose des programmes de formation et des ressources éducatives pour les Ministères d'éducation nationale (MEN), destinés à la fois aux enseignants et aux élèves. L’approche de Graines de Paix est également systémique : réunir la réflexion sur l'éducation de qualité, menant à la réussite scolaire, et la réflexion sur la culture de la paix, menant à la prévention de la violence.

www.grainesdepaix.org


Nigel Kennedy

Protégé de Yehudi Menuhin, Nigel Kennedy se fait rapidement remarquer pour ses intérêts hétéroclites : du classique, il passe facilement au jazz, avec Stephane Grappelli, et au rock, en côtoyant Paul McCartney ou encore Kate Bush. Récemment, Nigel Kennedy s’est produit avec Richard Galliano et ensuite avec Jean-Luc Ponty, dans des concerts uniques devenus légendaires.

Jeune prodige, il est invité par Ricardo Muti et le Philharmonique de Londres en 1977, puis les Philharmoniques de Berlin et New York. Son premier disque, le Concerto de Vaughan Williams lui vaut un premier disque d’or, avant de lancer son interprétation des Quatres Saisons de Vivaldi : le disque classique le plus vendu de l’histoire (plus de 2 millions d’exemplaires). Reconnu mondialement, Kennedy se produit régulièrement avec les plus grands orchestres et chefs d’orchestres. Aujourd’hui, Nigel Kennedy se concentre sur des projets particuliers, cherchant toujours à populariser la musique classique auprès des jeunes.


musika-agence.ch