Voix de Lausanne Sweet Christmas

21 et 22 déc. 2017
Église St-François, Lausanne
Tout public Durée: 1h20 (sans entracte)

Choisir des places


Voix de Lausanne, ensemble choral, Callirhoé, ensemble vocal féminin & Voix huit, octuor vocal, présentent Sweet Christmas, sous la direction de Dominique Tille.

Avec la participation de:

Julie Sicre (je 21)
harpe
Anne Bassand (ve 22)
harpe
Jérôme Berney
percussion
Stefan Aeby
piano
-
un-e contrebassiste

Avec une mise en lumière de Kalalumen


Quand je pense à Noël, je vois des bougies, je sens le froid sur mes joues, je respire des odeurs de sapins, de biscuits et de cannelle. Je me réjouis de manger du pain d’épices et des mandarines et dans ma tête trottent des mélodies.

C’est en pensant à tout cela que j’ai conçu « Sweet Christmas », comme on remplit une hotte, pleine de mélodies qui évoquent des sentiments, des souvenirs, des émotions différentes, mais qui sont toutes animées de cette joie et de cette paix héritée du chant des anges dans les campagnes.

Trois ensembles vocaux avec leurs singularités, leurs sensibilités se relaieront pour ouvrir ces cadeaux vocaux. Tels des rois mages de passage, un trio Jazz nous guidera, et plutôt qu'un déballage frénétique, ces visiteurs improbables nous offrirons le temps de savourer chaque instant.

Dans la hotte, j’ai déposé Ceremony of carols, de Benjamin Britten qui nous fera goûter à la tradition anglaise, au son de la harpe et d’un chœur de femmes.

J’ai aussi choisi de vous offrir le Magnificat d'Arvo Pärt; une œuvre sobre qui nous fait entrer sur la pointe des pieds dans le mystère de l'Annonciation.

J’ai même trouvé des oeuvres de Rachmaninov, Jansson et Lukaszewsky qui enrichiront le concert de sonorités d’ailleurs avec un Bogoroditse Dievo (Ave Maria) Russe, un Salve Regina pour les femmes du Brésil et un O Sapientia polonais tout en étincelle.

Enfin, O magnum mysterium de Lauridsen, There is a Flower de Rutter et A Spotless Rose de Howells, ajoutent une dernière touche sucrée… comme je les aime.

« Sweet Christmas » se déroulera à la lueur fragile et atténuée des bougies, au gré du concert, vos sens seront sollicités non seulement l'ouïe et la vue, mais peut-être aussi l’odorat… mais chut ! Ne le répétez pas, c’est une surprise.

Dominique Tille


www.voixdelausanne.ch
www.callirhoe.ch
www.sainf.ch