Requiem, André Campra – Ode funèbre, Johann Sebastian Bach Chœur & ens. instrumental - Collégiale Neuchâtel

25 oct. 2020, 16:00 Abbatiale de Romainmôtier dès 10 ans

Ce concert a lieu!

Il reste des places en vente avant le concert.

L'Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel, accompagné de l'Ensemble instrumental Hexacorde (sous la direction de Simon Peguiron), présente : Requiem d'André Campra & Ode funèbre de Johann Sebastian Bach.

Avec

Fanny Peguiron
soprano
Claudine Charnay
alto
Jonathan Spicher
haute-contre
Raphaël Favre
ténor
Pierre Héritier
baryton
 

Au programme

André Campra (1660-1744)
Messe de Requiem - Introït, Kyrie, Graduel, Offertoire, Sanctus, Agnus Dei, Post Communion
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate - Laß, Fürstin, laß noch einen Strahl (Ode funèbre, BWV 198), Chœur, Récitatif et air de soprano, Récitatif et air d’alto, Récitatif de ténor, Chœur, Air de ténor, Récitatif de basse, Chœur
 
 

Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel

Chœur de chambre à géométrie variable, l’Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel a été fondé par Fanny et Simon Peguiron de manière progressive, d’abord dans le but d’animer les cultes-cantates, puis peu à peu autour d’autres projets spécifiques. Sa particularité est de se baser sur l’autonomie et la participation personnelle de chaque choriste ; l’ensemble travaille en effet généralement sans direction, à la manière d’une formation de musique de chambre. Il s’est produit en 2018 en face de l’Ensemble vocal d’Erguël dans une mémorable interprétation spatialisée de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach au Palais des Congrès de Bienne, avant de donner l’année suivante une reconstitution de la Passion selon Saint-Marc avec Musique des Lumières et Facundo Agudin. On a également pu l’entendre plusieurs fois au festival Orgue en ville de Besançon, à l’Abbatiale de Romainmôtier ou encore aux Jardins musicaux de Cernier.

Issu de l’ensemble Intercomunicazione et de l’Ensemble Instrumental de la Collégiale, l’ensemble Hexacorde a été fondé en 2017 par Jeanne-Lise Treichel, Simon Peguiron et Marc Durollet son directeur artistique. Il s'agit d'une formation à géométrie variable dont la polyvalence permet de jouer des compositions de divers styles sur 200 ans de musique occidentale, que ce soit en orchestre, en musique de chambre ou en formation sonate. L’ensemble Hexacorde présente chaque année trois ou quatre programmes instrumentaux de qualité mêlant trésors reconnus et joyaux cachés, en plus de l'accompagnement des concerts de l'Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel, dont il est le partenaire attitré depuis sa fondation.

Organiste titulaire de la collégiale depuis 2009, Simon Peguiron est également professeur au Conservatoire de musique neuchâtelois, accompagnateur à la Haute école de musique de Neuchâtel et directeur artistique de l’Orchestre de chambre de La Chaux-de-Fonds. Il s’est formé à La Chaux-de-Fonds, Bâle et Zurich et a eu l’occasion de se produire dans de nombreux pays d’Europe, bien que son activité demeure actuellement centrée sur l’Arc jurassien. Son engagement au service de l’art et de la musique est vaste, de l’organisateur de concerts à l’interprète, du militant au professeur, de l’arrangeur à l’éditeur, et cette polyvalence fait de lui un musicien apprécié du public.

Portes : 16:00 / Début : 16:00

Abbatiale
Place du Bourg 5
1323 Romainmôtier