Héloïse Gaillard (hautbois et flûte baroque) et Christophe Guida (orgue) Vents baroques

1 août 2021, 17:00 Abbatiale de Romainmôtier dès 10 ans
Entrée libre & collecte à la sortie - inscription à l'entrée avant le concert.

Héloïse Gaillard et Christophe Guida présentent Vents baroques.

Avec

Héloïse Gaillard
Direction artistique, flûte à bec et hautbois baroque
Christophe Guida
Orgue

Au programme

Alessandro Marcello (1684-1750)
Concerto en ré mineur, hautbois et orgue
Johann Ludwig Krebs (1713-1780)
Concerto en sol majeur Krebs WV821, orgue solo
Choral Jesu der du meine Seele Krebs WV531, orgue solo
Fantaisie en Fa majeur, hautbois et orgue WV 602
Choral wie schon leuchtet der Morgentem, orgue solo
Fantaisie en fa mineur, hautbois et orgue WV 604
Trio en fa majeur, orgue solo WV 447
Fantaisie en fa majeur, hautbois et orgue WV 603
Choral Von Gott will ich nicht lassen, orgue solo WV 546
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Sonate en trio do Majeur BWV 530, flûte alto et orgue

Présentation de l’orgue Jehan Alain à la Grange de la Dîme de l’orgue Tagliavini à la Chapelle St-Michel à 16h00
Durée env. 30 min. – Entrée libre


Héloïse Gaillard

Flûtiste à bec et hautboïste ainsi que directrice artistique de l’ensemble de musique de chambre Amarillis, Héloïse Gaillard est saluée par la presse internationale pour sa sensibilité musicale, ses talents de virtuose et la subtilité contrastée de son jeu.

Elle est Chevalier de l'Ordre national du Mérite.

Passionnée par l’enseignement dès son plus jeune âge, elle commence à enseigner dans plusieurs écoles de musique agréées en région parisienne: Vigneux sur Seine, Juvisy puis de 2009 à 2015, elle enseigne au sein du département de musique ancienne d’Aix en Provence.

Elle obtient en 2005 le Certificat d’Aptitude de Musique Ancienne.

Elle est régulièrement invitée à donner des Master classes en France, en Angleterre, en Amérique du Sud, en Asie.

Elle est, de septembre 2019 à décembre 2020, professeure de hautbois baroque au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Elle est invitée comme professeur à la première académie internationale créée par le Centre de musique baroque de Versailles en juillet 2020 ainsi qu'à l'académie internationale du festival de Sablé en août 2020.

Elle est également licenciée en musicologie de la Sorbonne.

Après un Premier Prix de flûte à bec au Conservatoire National de Région de Tours dans la classe de Jean-Pierre Nicolas, elle obtient le Diplôme de Soliste avec distinction du Conservatoire Supérieur de Rotterdam en flûte dans la classe de Han Tol.

Parallèlement, après des études en hautbois moderne en France, elle obtient un Premier Prix avec distinction au Lemmensinstitut de Louvain (Belgique) dans la classe de Paul Dombrecht en hautbois baroque et le Diplôme Supérieur du CNSM de Paris dans la classe de Marcel Ponseele.

Elle a créé en 1994 l'ensemble Amarillis dont elle assure la direction artistique. L'Ensemble a remporté trois premiers prix internationaux: le Premier Prix du Concours International organisé par le Festival de Musique Ancienne de York, le Premier Prix au concours Musique d’ensemble organisé par la FNAPEC ainsi que le Premier Prix au Concours International Sinfonia en Périgord présidé par Gustav Leonhardt.

Ambassadeur artistique de la ville d'Angers depuis 2012, conventionné par la Région Pays de la Loire et l’État, Amarillis a été distingué par les Révélations classiques de l’Adami. Au gré de ses projets, l'Ensemble est soutenu par l'Adami, la Spedidam, la Fondation Orange, le Centre de musique baroque de Versailles…

Amarillis est conventionné par l’État - Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire, par la Région des Pays de la Loire, par le département du Maine et Loire et la ville d’Angers. Il est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés et de PROFEDIM.

Héloïse Gaillard est par ailleurs flûte solo dans l’ensemble Les Talens Lyriques dirigé par Christophe Rousset ainsi que dans l’ensemble Le Concert d’Astrée sous la direction d’Emmanuelle Haïm. Elle a notamment été invitée à jouer en soliste avec l'orchestre de la Philharmonie de Berlin à plusieurs reprises sous la direction d'Emmanuelle Haim et avec le London Symphony orchestra.

Elle est d'autre part hautbois solo au Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet.

Elle se produit en soliste en France et à l’étranger: à Paris (Salle Gaveau, Théâtre des Champs Elysées), à Metz (Arsenal), à Nantes (Palais des Congrès), à Montpellier (Opéra), dans de nombreux festivals (Folles journées de Nantes, Printemps des Arts, Sablé, Beaune, Ambronay), à Londres (Barbican), à Amsterdam (Opéra, Concertgebouw), à Berlin (Philharmonie), à Dresden et Leipzig (Opéra), à Stockholm (Konzerthuis), à Boston, à New York (Lincoln Center), en Amérique latine, en Chine, en Russie…

Outre les disques en musique de chambre qu’elle a réalisés avec Amarillis pour les labels Ambroisie-Naive, Ambronay, Agogique, Sony classic, Harmonia mundi (20 CD depuis 1999) elle participe à de nombreux enregistrements en soliste parus en CD ou en DVD pour Naxos, Glossa, EMI, notamment avec Le Concert Spirituel, Le Concert d’Astrée, Les Talens Lyriques, les Arts Florissants…

Un portrait d’une heure, réalisé en 2005 par Mezzo et France 2, lui a été consacré.

France Musiques, la BBC, Mezzo, Radio classique et Arte web live retransmettent régulièrement ses concerts.

Son enregistrement pour flûte seule des 12 fantaisies de Georg Philipp Telemann paru en octobre 2013 pour le label Agogique a reçu un Choc Classica (décembre 2013).

Héloïse Gaillard a enregistré pour Ambroisie-Naive (distribution Harmonia Mundi) l'intégrale des sonates pour flûte à bec et hautbois de Haendel en 2001, les concertos pour flûte et flautino de Antonio Vivaldi en 2004 et des sonates en trio de Georg Philipp Telemann en 2007.

Elle a pris en 2019 la direction artistique du festival des Heures musicales de Cunault en Maine et Loire.


Christophe Guida

Interprète de renommée internationale, Christophe Guida est né à Marseille en 1982. À l'âge de 11 ans, il intègre la classe d’orgue d’Annick Chevalier au CNR de Marseille où il obtiendra le premier prix d'orgue et d'improvisation. Il s'est ensuite perfectionné auprès de Marie Louise Langlais au CNR de Paris et d'Olivier Vernet à l'Académie Rainier III de Monaco. En parallèle, il étudie le clavecin et la basse continue auprès de Brigitte Haudebourg. À 22 ans il est nommé organiste titulaire de la basilique du Sacré-Cœur de Marseille.

En 2009, il a enregistré en première mondiale l’œuvre pour orgue de Mikaël Tariverdiev, distribué par le label Hortus. À cette occasion, il est l’invité de Gaëlle Le Gallic dans l’émission "Leur premier cd" sur France Musique. Cette reconnaissance lui ouvre une carrière internationale en Russie, en Allemagne, Italie (Mondovì Academia Montis Regalis, Rome,Novara...), Chypre (Festival de Jerusalem), Belgique et au Canada. On a récemment pu l’entendre à l’Auditorium Alfredo Kraus (Las Palmas de Gran Canaria) et aussi sur les instruments d’Albi, Saint-Malo, Roquevaire, Bordeaux, Tours, Marseille, Fréjus, Monteux, Saint- Maximin, l’Alpe d’Huez, Megève, Embrun, Carcassonne, Narbonne, Saint Etienne de Baïgorry, Toulouse les orgues..." "À Paris, il a fait sonner ses improvisations et ses programmes baroque, romantique et contemporain sur les tribunes de Notre-Dame de Paris, Saint Eustache, la Madeleine, Saint-Germain des Près, Sainte Clotilde, oratoire du Louvre ...

Christophe Guida travaille régulièrement avec la Maîtrise des Bouches-du- Rhône.

Reconnu comme un interprète privilégié de la musique française, il donne fréquemment le Concerto de Poulenc, le requiem de Maurice Duruflé, les Messes pour orgue de Léo Delibes et de Louis Vierne. Le compositeur contemporain Tarik Benouarka lui a dédié son oratorio «La légende de Néré», enregistré sur les grandes orgues du Sacré-Cœur de Marseille.

Amoureux de l'orgue, Christophe Guida s’évertue à faire connaître et "dépoussiérer" cet instrument en l'associant à des genres musicaux où on ne l'attend pas forcément comme l’électro, le jazz ou la pop.

Il s’entoure ainsi de la sublime compositrice et chanteuse électro française Malvina Meinier et d’Heloise Gaillard hautboïste internationale (Ensemble Amarilis) avec qui il a enregistré un album consacré aux oeuvres pour orgue et hautbois du compositeur baroque allemand Johann Ludwig Krebs (label Ligia Digital). Il est actuellement professeur d'orgue et de formation musicale au CRC de Pierrefitte-sur- Seine, professeur atelier chorale au CMA Maurice Ravel Paris 13.


Pour de plus amples informations sur l'Ensemble Amarillis : www.amarillis.fr

Portes : 16:30 / Début : 17:00

Abbatiale de Romainmôtier
Place du Bourg 5
1323 Romainmôtier