Mozart et ses concerts pour piano Dario A. Ntaca

Jan 25, 2020, 7:00 PM
Église Saint-Pierre, Porrentruy
For all ages


Pour la première fois en Suisse, Dario A. Ntaca, fameux pianiste et chef d’orchestre argentin, donne un concert de Mozart à l’église St.-Pierre de Porrentruy.

Dario A. Ntaca, pianiste et chef d’orchestre, et son ensemble à cordes présentent:

Wolfgang Amadeus Mozart
Concert pour piano No 12 en la majeur K.414
Concert pour piano No 14 en mi bémol majeur K.449

Dario A. Ntaca

Né à Buenos Aires, au sein d’une famille d’artistes, le jeune Dario débute le piano avec sa mère, Marta Rossi. Il poursuit ses études sous la direction de son père Alejandro Ntaca, avant d’intégrer la Juilliard School, où il étudie la direction d’orchestre avec Vincent La Selva.

Il finit diplômé de l’Université d’Etat de New York, où il a étudié avec l’assistant de Claudio Arrau, Germán Diez.

A l’âge de 14 ans, Dario a eu le privilège de rencontrer le légendaire Earl Wild, considéré comme « Le dernier romantique » et dont l’influence pianistique a été essentielle à son développement.

En 1983, il a reçu un « Concert Award » de l’Université de l’Etat de New York pour son concert no 3 de Rachmaninov et, a remporté la médaille d’argent au concours international de Mozart au Colorado en 1985.

Son répertoire comprend toutes les œuvres pour piano et orchestre de Rachmaninov.

M. Ntaca a donné des récitals en solo dans des villes comme Paris, Belgrade, Bucarest, Los Angeles, Tokyo et New York.

Il est le fondateur de la Sinfonietta Argerich et en est le directeur musical depuis sa création en 2004. Il a effectué une tournée en Argentine avec l’orchestre de Martha Argerich en soliste. Outre ses engagements internationaux en tant que directeur musical de l’Orchestre de San Luis (SLO) en Argentine, il a aussi joué et dirigé la Sinfonietta de Paris, les orchestres philharmoniques moraves, russes, varna et de Plovdiv et, effectué une tournée en Espagne avec L’Oxford Chamber Orchestra.

Plus récemment, il s’est produit dans des grands concerts en récital à deux pianos avec Martha Argerich à Singapour et à Shanghai. Il a également fait ses débuts à la Philharmonie de Berlin avec un concerto pour piano de Rachmaninoff avec l’Orchestre symphonique national de La Havane. En début d’année, il a dirigé une masterclass de Mozart à Padoue, axée sur l’exécution des concertos pour piano de Mozart et sur la technique de direction d’un orchestre au piano.